Fougasse chèvre épinards
fougasse chèvre epinards

Fougasse chèvre épinards

Fougasse.org | Publié le : 15 décembre 2011 |
3 400 vues
Pas de commentaire

La fougasse chèvre épinard est une de ces recettes qui ne laissent pas indifférent : on aime ou on aime pas ! Mais, la surprise des papilles est toujours totale. Fromage de chèvre et épinards hachés se marient bien au quotidien. On prépare ce plat en guise d’entrée ou pour l’apéro (histoire d’accompagner au mieux le pastis !). Facile et rapide à réaliser, la fougasse aux chèvres peut combler jusqu’à 6 personnes.

Préparation de la recette

  1. Commencez par délayer 20g de levure du boulanger dans 30cl d’eau chaude mais pas bouillante. Mettez dans une terrine en grès. Ajoutez 500g de farine anti grumeaux, un peu d’huile d’olive et une petite cuillerée de sel.
  2. Malaxez longuement : comme pour une pâte à pain, une pâte à fougasse demande à être longtemps pétrie. Couvrez ensuite avec un linge humide le temps d’une partie de pétanque entre amis.
  3. Pour la farce chèvre et épinards, choisissez environ 220g de beaux épinards frais au marché. Lavez-les, égouttez-les et hachez les très finement sans oublier de les équeuter avant.
  4. Passez-les quelques minutes à la poêle avec un peu de beurre, poivrez, salez et réservez au frais.
  5. Puis, coupez finement 180g de chèvre frais (en provenance directe de la ferme du coin). Tranchez verticalement puis horizontalement de façon à obtenir de tous petits morceaux bien réguliers.
  6. Enfin, Mélangez les deux préparations. Pour les vrais méridionaux et les amateurs de gastronomie, rehaussez le plat grâce au goût prononcé de quelques olives hachées finement. Les olives vertes laisseront une légère empreinte tandis que les olives noires exploseront en bouche.
  7. Avant de cuire, partagez la pâte en deux parts égales. Posez la première partie sur une plaque anti-adhésive. Recouvrez-là d’une couche épaisse de la préparation chèvre épinard.
  8. Posez la seconde partie de la pâte sur le dessus. N’oubliez pas de bien refermer les côtés pour éviter tout débordement pendant la cuisson.
  9. Selon la tradition, dessinez élégamment au couteau selon vos envies un coteau, une arène, un brin de lavande. Et, pour un résultat doré à souhait, passer au pinceau du jaune d’œuf ou du café.
  10. Laissez au four une petite demi heure à thermostat moyen.

Conclusion

La fougasse salée chèvre épinards se déguste tiède ou chaude. L’ensemble est à la fois fondant et croustillant. En entrée, elle sera sublimée par un vin rouge type côte du Roussillon, un Côte de Provence ou un rosée s’il fait vraiment très chaud. Pour la suite du menu, préférez une viande rouge style entrecôte accompagnée d’un écrasé de pommes de terre parfumé au thym et en dessert une glace à la lavande ou à la violette garnie d’un speculoos. Finissez le repas, pourquoi pas, par un petit digestif fait maison ! Vous serez félicité à coup sûr. Ce plat s’inscrit dans la grande lignée des recettes à se transmettre de génération en génération. Chaque variante mérite d’être testée par les vrais connaisseurs, qui se plaisent à raconter une anecdote à chaque nouvelle bouchée…

Ecrire un commentaire

Prénom ou Pseudo (obligatoire)

Email (obligatoire)

Votre commentaire (obligatoire)


La Fougasse, la fouasse ou fouace et aussi la focaccia...