Fougasse Marinara (tomate, ail, origan, huile d’olive)
fougasse marinara

Fougasse Marinara (tomate, ail, origan, huile d’olive)

Fougasse.org | Publié le : 5 décembre 2017 |
6 504 vues
Pas de commentaire

la fougasse Marinara est peut-être la plus simple à préparer, mais aussi la plus parfumée : ail, origan et huile d’olive ensoleilleront vos papilles !

Ingrédients pour 6 personnes

La pâte à fougasse se prépare avec :

  • 500g de farine (de type 55, de préférence à pain)
  • 250ml d’eau tiède
  • 150ml de lait à température ambiante (ou de vin blanc sec, qui s’harmonise parfaitement avec les herbes sèches ou fraîches de la pâte)
  • de l’huile d’olive d’excellente qualité (plusieurs cuillères, selon la convenance)
  • 22g de levure fraîche en cube, de boulanger (ou trois cuillerées à café de levure sèche, qui se présente sous la forme de granulés)
  • Un peu de sel
  • Du beurre ramolli en morceaux (ces deux derniers ingrédients pouvant être remplacés par du beurre aux cristaux de sel).
  • Tranches extrêmement fines d’ail
  • Petites rondelles de tomates séchées
  • Brisures d’origan (ou de persil plat haché, pour les amateurs)
  • Une garniture de rondelles de tomates fraîches (ou de délicieuses petites tomates cerises entières, au goût plus fin), disposée au cœur de la fougasse, apportera un moelleux incomparable à votre pain provençal.

Préparation de la recette

  1. Délayer dans un bol contenant l’eau tiède (la température activera la fermentation de la levure… une cuillère de sucre permet d’ailleurs d’accélérer d’avantage le processus) la levure de boulanger, qu’elle soit sèche ou fraîche, puis laisser reposer un bon quart d’heure.
  2. Ajouter ensuite le lait (ou le vin blanc sec) tiède ou à température ambiante, ainsi que l’huile d’olive (les ingrédients doivent tous être à la même température).
  3. Faire un puits en déversant la farine, déposer une cuillère de sel à l’extérieur afin que celui-ci n’entre pas en contact avec la levure, puis verser le beurre fondu au préalable et la levure à l’intérieur.
  4. Malaxer délicatement du bout des doigts, pour intégrer progressivement la farine, en la faisant glisser vers le centre du puits en très petite quantité. Mélanger pour obtenir une masse compacte, puis ajouter quelques feuilles d’origan fraîches ou sèches broyées, et trois gousses d’ail réduites en purée.
  5. Pétrir énergiquement jusqu’à ce que la texture de la pâte se décolle facilement. Laisser ensuite reposer le pâton, couvert d’un torchon, pendant une demi-heure, pour qu’il gonfle.
  6. Préchauffer à 200°C le four.
  7. Lorsque la pâte a triplé de volume, l’étaler sur une plaque farinée, et lui donner une forme rectangulaire ou ovoïde. La garnir ensuite de fines rondelles de tomates bien mûres (dont la peau aura été enlevée, pour que la fougasse soit plus digeste), et agrémenter de feuilles ciselées d’origan, d’un filet d’huile d’olive très fruitée, d’un peu de poivre et de sel, et éventuellement de quelques très fines lamelles d’ail. Pour un résultat très parfumé, des feuilles fraîches de basilic peuvent être déposées sur les rondelles de tomates.
  8. Replier les bords de la pâte vers le centre, en les disposant l’un sur l’autre, et en les pinçant délicatement pour les souder. Badigeonner la fougasse Marinara avec de l’huile d’olive fruitée ou avec un jaune d’œuf dilué dans un peu de lait, puis la laisser reposer.
  9. Enfourner ensuite à mi-hauteur pendant une demi-heure, en surveillant régulièrement. Du papier sulfurisé peut protéger la fougasse si celle-ci brunit trop rapidement à la cuisson.

La dégustation

La fougasse Marinara peut se savourer froide ou chaude, avec une délicieuse frisée aux lardons et aux pignons de pin (ou cerneaux de noix), mais également avec une salade verte agrémentée de copeaux de parmesan (ou de fromage de chèvre sec) et de morceaux de tomates confites, assaisonnée d’un vieux vinaigre balsamique et de fines herbes ciselées fraîches…

Ecrire un commentaire

Prénom ou Pseudo (obligatoire)

Email (obligatoire)

Votre commentaire (obligatoire)


La Fougasse, la fouasse ou fouace et aussi la focaccia...