Fougasse Monégasque
fougasse monegasque

Fougasse Monégasque

Fougasse.org | Publié le : 23 août 2011 |
3 582 vues
Pas de commentaire

La fougasse est un pain typiquement provençal. A l’origine, elle était une sorte de casse-croute réservée aux artisans boulangers. Depuis peu, la fougasse s’est démocratisée, prenant progressivement place dans tous les foyers. La fougasse possède de nombreuses déclinaisons, aussi bien dans le domaine salé que sucré. Cette fois, nous nous permettons un petit détour vers Monaco. Le saviez vous, la principauté propose une gastronomie riche et très inspirée de la cuisine provençale, niçoise et italienne? Nous vous proposons ainsi une recette atypique de la fougasse, la fougasse Monégasque, un délicieux dessert aux multiples arômes qui n’est pas sans rappeler la méditerranée!

Pour cette recette gourmande, voici les ingrédients dont vous aurez besoin pour satisfait l’appétit de 8 personnes.

  • 1 kilogramme de farine de blé
  • 1 verre de vin blanc sec
  • 1 verre d’huile de tournesol ou d’arachide (pas d’huile d’olive)
  • 1 verre à d’eau de fleurs d’oranger (à acheter en pharmacie)
  • 150 grammes de beurre
  • 350 grammes de sucre en poudre
  • 20 grammes de levure de boulanger (vendue en cube chez le boulanger)
  • 1 pincée de sel
  • des graines d’anis nature (vendues dans des herboristeries)
  • des amandes entières
  • des dragées
  • éventuellement des grains d’anis blancs et rouges (cela reste cependant difficile à trouver)

Préparation

  1. Tout d’abord, prenez une cuillère à soupe d’eau tiède et dissolvez-y la levure. Réalisez une petite boule relativement souple et malléable et déposez la au milieu de la farine. Laissez la reposer un quart d’heure environ.
  2. Versez un demi verre d’eau dans un saladier puis ajoutez dans l’ordre: le sucre, le beurre (que vous aurez préalablement ramolli) l’huile de tournesol, le vin, les grains d’anis et puis une petite pincée de sel. Une fois le tout mélangé, intégrez la boule de levure puis pétrissez énergiquement jusqu’à obtenir une substance assez malléable (un peu comme la pâte à pain).
  3. Couvrez la pâte d’un linge afin qu’elle préserve sa tiédeur et laissez la lever pendant 24 heures.
  4. Après une bonne nuit de sommeil, il est temps de retourner aux fourneaux! Théoriquement, durant ce laps de temps la pâte a dû doubler de volume.
  5. Étalez des portions de pâte d’environ 1 centimètre d’épaisseur sur une plaque de four huilée. Garnissez ensuite ces petites portions des anis rouges et blancs (en option), puis ajoutez quelques amandes et dragées par portion (3 ou 4 de chaque devrait suffire!)
  6. Une fois votre four préchauffé, à environ 200°C (thermostat 7), vous pouvez enfourner vos fougasses. Faites les cuire entre 20 et 25 minutes.
  7. Nous vous recommandons comme d’habitude de surveiller la cuisson afin d’éviter que les fougasses ne deviennent immangeables!
  8. La cuisson s’est bien passée? Très bien! En sortant les fougasses du four, mouillez les avec l’eau de fleurs d’oranger. Attention toutefois à ne pas exagérer le dosage. Pour les gourmands, vous pouvez également ajouter du sucre.
  9. Laissez refroidir.

Il n’y a plus qu’à déguster votre fougasse Monégasque ! Nous espérons que notre recette satisfera vos papilles ainsi que celles de vos invités. Bon appétit à vous!

Pas de commentaires

  1. monoikos dit :

    la recette de la fougasse monégasque( la vraie ! il y en a qu’une, c’est la sucrée), se transmet dans les familles monégasques, de génération en génération. IL n’y a pas de levure, pas de sel et vous mettez beaucoup trop de sucre ( 200gr pour 1kg de farine). La fleur d’oranger se trouve tout simplement en grande surface, quant aux grains d’anis on ne les trouve que dans une ou deux boulangeries traditionnelles de la Principauté. On y met également un petit verre de rhum. La pâte une fois étalée dans une plaque de 24cm de diam. doit être extrêmement fine et ne doit surtout pas lever. 10 à 12mn de cuisson. Une fois cuite,il en résulte une pâte qui se casse facilement. La tradition monégasque veut qu’avant de la déguster ( en période de festivités)on la brise en plusieurs morceaux avec le poing

Ecrire un commentaire

Prénom ou Pseudo (obligatoire)

Email (obligatoire)

Votre commentaire (obligatoire)


La Fougasse, la fouasse ou fouace et aussi la focaccia...