Fougasse mozzarella, romarin et olives
Fougasse mozzarella, romarin et olives

Fougasse mozzarella, romarin et olives

Fougasse.org | Publié le : 12 décembre 2017 |
7 673 vues
Pas de commentaire

La fougasse se décline allègrement à tous les ingrédients et tous les légumes, notamment ceux du Sud. Recette qui fait chanter à l’unisson nos papilles, il est possible de la déguster à n’importe quelle saison et à tout moment de la journée. Il se prend aussi bien en apéritif, qu’en entrée originale et conviviale, en petites portions ou en morceaux tranchés. L’une de ses déclinaisons salées est la fougasse mozzarella, romarin et olives, histoire de faire un voyage tout en saveur dans le Sud, de la Provence à l’Italie.

Les ingrédients

Pour réaliser cette recette qui conviendra parfaitement à 6 personnes, il faut prévoir :

  • 500 g de farine type T55
  • 20 g de levure de boulanger fraîche
  • une pincée de sel
  • 5 à 6 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 30 cl d’eau tiède ou de lait tiède (idéal pour avoir plus de goût, en raison du gras).
  • 200 g ou une boule de mozzarella
  • 200 g d’olives dénoyautées (selon les goûts personnels, vous pouvez les choisir vertes ou noires)
  • une branche de romarin.

Préparation

Le temps de préparation nécessaire pour réaliser cette recette est d’environ 2 à 3 heures de temps (temps de repos et cuisson compris). C’est une recette facile qui permet aux débutants de réaliser des recettes savoureuses du premier coup.

  1. La pâte : Avant de réaliser la pâte, il est nécessaire de délayer la levure dans un peu d’eau idéalement tiède. Pour faire la pâte du fougasse, certains utilisent une machine à pain. Mais pouvoir faire sa pâte à la main, de manière traditionnelle vous fera vous sentir fière et vous pourrez dire fièrement que vous avez mis la main à la pâte. De plus, pétrir la pâte ne demande pas beaucoup de force et n’est pas aussi pénible qu’on pourrait le croire.
  2. Pour réaliser la pâte, il faut prendre un saladier, y verser la farine tamisée, le sel, la levure de boulanger et l’eau ou le lait au fur et à mesure, tout en pétrissant la pâte. Il faut ensuite ajouter l’huile d’olive et continuer de pétrir. Si la pâte continue d’être collante, il faut ajouter au fur et à mesure, un peu de farine jusqu’à ce que la pâte ne colle plus.
  3. Lorsqu’on a fini de pétrir la pâte et qu’elle est bien homogène et ne colle plus, il faut ensuite couvrir la boule d’un linge et la garder dans un endroit tiède pendant au moins une heure.
  4. La farce : Pendant que la pâte finit de lever, il faut commencer à apprêter les ingrédients qui iront dans la pâte. Il faut donc découper le fromage en cubes, découper les olives en morceaux et ciseler les feuilles de romarins.
  5. Pendant ce temps, il faut préchauffer le four. Lorsque la pâte a fini de lever, il faut l’abaisser sur un plan de travail ou sur une plaque de pâtisserie farinée. Sur une moitié de la pâte, il faut étaler les dés de mozzarella, les morceaux d’olive et le romarin ciselé, puis refermer avec l’autre moitié de pâte comme un chausson.
  6. Une autre manière de procéder est de prendre la pâte et de la diviser en deux, d’étaler la première demi portion et d’y étaler les ingrédients, que l’on recouvre avec la deuxième demi portion étalée.
  7. Quelque soit le procédé choisi, il faut ensuite faire des entailles au dessus de la préparation et enfourner pendant une demi heure au moins.

Conseils

C’est une recette qui s’accompagne bien avec une salade aux lardons et croûtons à l’ail par exemple. Il est aussi possible de la faire en petites portions pour l’apéritif.

Ecrire un commentaire

Prénom ou Pseudo (obligatoire)

Email (obligatoire)

Votre commentaire (obligatoire)


La Fougasse, la fouasse ou fouace et aussi la focaccia...